Maximilien Drion

Maximilien Drion a étudié au Cycle d’Orientation de Grône. Il n’appartenait pas à la structure Sport-Arts-Formation, car l’athlétisme et la course d’endurance ne font pas partie des sports sélectionnés, mais il avait déjà d’énormes prédispositions pour le sport d’endurance !

Vercorin – 7 mars 2018 – Portrait de Maximilien Drion, spécialiste ski alpinisme et course à pied. (Héloïse Maret/Le Nouvelliste)

Après deux années, il part au Collège à St. Maurice.
Ci-dessous son cv :
Né à Bruxelles en 1997, ce n’est qu’en 2008 que mes parents décident de déménager en Suisse à Vercorin. Je découvre alors la course de montagne et ski-alpinisme, sports pour lesquels je me passionne rapidement et me dévoue.
En 2013, je commence à concourir sous les couleurs de la Belgique lors de compétitions internationales en ski-alpinisme.
Fin 2016, j’obtiens la nationalité suisse mais projette de continuer à représenter la Belgique afin de garder cette touche d’originalité, être ce Belge qui se débrouille bien dans les montagnes.
Pour allier sport et études, j’ai pris la décision d’étudier à distance durant la saison d’hiver, c’est-à-dire de novembre à avril. A ma plus grande joie et grâce à une bonne organisation, je parviens à briller à la fois dans mes études et en ski-alpinisme et course de montagne.
Mes principaux résultats sont :
Victoire PDG 2018 Arolla-Verbier en 2h44
3e à Thyon-Dixence 2018
6 podiums en coupe du monde et championnat du monde de ski-alpinisme en junior
5e junior au championnat d’Europe de course de montagne et 10e aux mondiaux (2016)
2e junior à Sierre-Zinal 2016